Bandeau

Bandeau Le Chameau Bleu

LATEST BANNER

L'EVASION
Icone Chameau GaucheSOUS TOUTES SES FORMESIcone Chameau Droit
Voyages & Cuisines

DERNIERS ARTICLES DU BLOG

L'ATELIER D'EDMOND : EN CUISINE!

Le Chameau bleu - Diner Gastronomique à val d'Isère à chez Benoit Vidal

Le Chameau Bleu - Icône Chameau DroitLe Chameau Bleu - Icône Chameau Gauche



Monsieur LUI : "Énorme énorme merci à Mimi, Charly, Mademoiselle Elle et surtout mille mercis au chef doublement étoilé Benoit Vidal ainsi qu'à sa belle brigade" Il m'est compliqué de trouver les mots pour exprimer toute ma gratitude pour le sublime cadeau d'anniversaire.  

Un de mes rêves est devenu réalité, celui d'intégrer pour un jour la brigade d'un chef que j'admire. N'ayons pas peur des mots! Admiration qui n'a fait que grandir après cette journée passée au sein de sa sympathique équipe. Benoit Vidal a une cuisine qui nous parle, qui nous bouscule. Et oui, c'est donc cela un de mes cadeaux d'anniversaire. J'ai été vraiment gâté. J'ai pu le temps d'un service être immergé dans le monde de la haute gastronomie.


Le Chameau Blue - Dans les cuisines d'une restaurant doublement étoilé - Val d'Isere

Étrangement, ce n'est qu'à posteriori que je me rends compte de la chance que j'ai eue. Beaucoup de blogueurs culinaires, de foodies et amateurs de gastronomie auraient aimé être à ma place.

Je ne vous cache que j'ai eu quand eu même un peu de pression. Vais-je être à la hauteur? Je savais que travailler dans les cuisines pouvait être compliqué, la brigade peut vite monter en pression lors du coup de feu et cela pendant tout un service. Il me fallait donc être discret. Ne pas la gêner ou ne pas être un poids pour celle-ci. Certes, la cuisine est une de mes passions, mais pour cette brigade, pour le chef Vidal, c'est leur métier. Ils ont une boutique à faire tourner. Il était donc hors de question d'être une gêne! J'ai coutume de dire qu'à chaque service, les chefs, les cuisiniers remettent en jeu leur réputation, leur image de marque et leurs étoiles. 


Le Chameau Bleu - Atelier d'Edmond en plein dressage - Val d'isere
En plein dressage...

J'ai adoré ces heures passées en cuisine, à être le commis de cuisine, à les aider au mieux, à observer chaque membre de l'équipe en plein travail. Dès 9h du matin, de délicieux fumets embaumaient déjà la cuisine, et l'équipe était déjà en plein travail. 
J'ai découvert une belle brigade, une camaraderie et une belle entraide. 

Il était intéressant de sentir le rythme et l'intensité monter crescendo à mesure que l'on approchait du coup de feu. 

Et ne me posez pas la question de savoir si j'ai réussi à glaner des secrets du chef 😀
Primo, par respect pour le chef, pour son travail, sa recherche et sa créativité, je n'en ferai rien. Il faut simplement venir goûter sa très belle écriture de la gastronomie.
Secundo, mon objectif était tout autre... celui d'appréhender l'envers du décor, l'atmosphère et l'ambiance qui règnent en cuisine. 

Heureusement que depuis quelques années la cuisine et les cuisiniers ont retrouvé leurs lettres de noblesse grâce à des émissions culinaires. Mais encore une fois chapeau bas à toutes ces personnes qui abattent un travail monstrueusement colossal pour vous sortir des joyaux de la gastronomie. Car oui, j'ai pu me rendre compte que le moindre détail, le moindre élément d'une assiette, d'un plat est réfléchi et travaillé. Une minutie et le sens du détail qui font d'une assiette, d'un plat, un vrai objet d'orfèvrerie culinaire.

La cuisine c'est aussi une histoire de partage, de transmission. Le chef Vidal l'a parfaitement illustré en m'acceptant dans ses cuisine. Merci encore! Et merci à Laurent son second et sa brigade pour m'avoir supporté 😀 le temps d'un service. 


✯ LE DÎNER ✯ 


La journée s'est finie en apothéose avec une belle invitation de ma famille autour d'un dîner dans ce sublime restaurant. 

Nous avons adoré le cadre tout en bois de ce restaurant. Dès les premiers pas dans ce restaurant aux allures d'un beau chalet, nous nous sommes sentis à l'aise. 
Le décor et l'équipe en salle y sont chaleureux. Avec la tempête de neige qui grondait dehors, nous nous sentions ce soir-là comme dans un douillet cocon. Une belle lumière, de vieux objets nous plongent hors du temps. Rien que le décor vous propulse ailleurs, dans de belles dispositions pour savourer un festin!


Le Chameau Bleu - Restaurant étoilé Val d'Isère Atelier d'Edmond

Sublime! Exquis! Grandiose! Surprenant! orgasmique 😀! Délicieux! Tant de superlatifs pour décrire le repas à l'Atelier d'Edmond. 

Ce dîner concocté par le chef Vidal et sa brigade est tel un spectacle de pyrotechnie.

Chaque plat, de l'amuse-bouche au dessert est comme un tir de feu d'artifice. On ne sait jamais à l'avance ce qui nous attend, mais c'est toujours la même magie et le même émerveillement lors de chaque explosion. C'est une joie presque enfantine, celle de (re)-découvrir des goûts des parfums, comme pour la première fois. 
Et ici, il y a réellement une explosion de saveurs à chaque plat. 

Le Chameau Bleu - Diner Gastronomique a l'atelier d'Edmond à Val d'isere

Dès les amuses-bouches, le ton est donné et le spectacle est lancé.
L'un des amuse-bouches est d'ailleurs le parfait exemple de pyrotechnie gustative. Comme dans un tir de feu d'artifice on ne sait jamais si c'est une simple déflagration ou bien une succession d'explosions. 
A ce jeu-là, Chef Vidal est un artificier hors-pair! La première explosion vient avec l'association de texture entre le croquant de la meringue et le fondant de l'intérieur. La seconde explosion est produite par le goût suave et presque crémeux du foie gras... Foie gras qui laisse place à la troisième explosion de fraîcheur et de touches acidulées de l'hibiscus comme note de fin. Un des amuses-bouches préférés de Monsieur Lui!! C'est le genre de plat qu'on redemande encore et encore. 

Le Chameau bleu - Diner Gastronomique à val d'Isère à L'atelier d'Edmond

Pour Mademoiselle Elle, quant à elle, ce fut probablement l'amuse-bouche mêlant carottes, orange, gingembre, foie de volaille et cacao qui a bousculé ses papilles. 


Le Chameau bleu - Diner Gastronomique à val d'Isère à chez Benoit Vidal

Parmi les autre amuses-bouches, les fils de pomme de terre entremêlés avec un crémeux au  reblochon - oignon et une pointe de chlorophylle sont également à tomber par terre. 

Dès la série des amuses-bouches, nos palais se sont affolés et ont été émoustillés. Tels des accros, nos papilles réclamaient leur prochaine dose de plaisir gustatif!

Le Chameau bleu - Restaurant 2 étoile Michelin  l'atelier d'Edmond à Val d'Isere

Féra et déclinaison de navets, crémeux au navet un super bouillon acidulé au navet. 

Nous retrouvons ici la volonté du chef de travailler des produits régionaux tels que ce subtil poisson blanc dénommé Féra. Le doux souvenir de ce bouillon acidulé accompagnant ce poisson est assez terrible tellement il nous a chamboulé 😍

Quand nous savons la quantité de travail et  la minutie nécessaire pour sortir une des assiettes, nous nous en délectons d'avantage.
C'est à ce moment-là de la dégustation que les petites actions, les petites tâches réalisées par Monsieur Lui dans les cuisines le matin-même ont pris tout leur sens, une cohérence par rapport aux plats servis.

Le Chameau bleu - Restaurant Gastronomique l'atelier d'Edmond à Val d'Isere

Rissoles d'escargots et cochon fermier, crémeux  de racine de persil relevé au raifort

Après les amuses bouches, chef Vidal a sorti l'artillerie lourde 😀. Jeu de texture, jeu de couleur, association de parfums. Tout y est. 

Le Chameau bleu - Restaurant Gastronomique 2 Etoile Michelin au Fornet

Longe de Cabillaud, frotté au sel et confite à basse température, sucs d'oignons grillés à la bière brune

Après ce plat, il va nous être extrêmement compliqué de manger à nouveau du cabillaud sans le trouver fade. La cuisson lente à basse température permet de garder la tendreté et la fermeté du poisson. Un régal!

Lavoisier disait en physique que rien ne crée, rien ne se perd, tout se transforme. 
A l'Atelier d'Edmond, ce principe pourrait s'appliquer. Le croquant du plat est apporté par la peau du cabillaud qui a été soufflée 😊 avec des graines d'Amarante, d'ail et de poivre. Du coup, moins de déchet moins de perte. Malin! Et c'est divin!

Le Chameau Bleu - Repas Gastronomique à Val d'Isère - Atelier d'Edmond

Nous avons enchaîné la suite du repas avec une farandole de feu d'artifice. Feu de bengale culinaire, Explosions de parfums,   Étincelles de saveurs...
Bousculade gustative, émerveillement culinaire. 
Pour avoir eu la chance de faire quelques restaurants gastronomiques et étoilés, l'Atelier d'Edmond est probablement l'un des meilleurs restaurants que nous ayons pu faire.

Le Chameau bleu - Restaurant Gastronomique 2 Etoile Michelin au Fornet  Benoit Vidal

Il n'y a qu'une seule chose à dire : foncez au Fornet et réservez donc une table chez Benoit Vidal. Ce fut pour nous des instants de pur bonheur. 

Le Chameau bleu -Diner Gastronomique 2 Etoile Michelin au Fornet  Benoit Vidal


Même repus, ce repas était tellement un pur moment de bonheur, que nous aurions voulu qu'il soit sans fin. A toute l'équipe de l'atelier d'Edmond, chapeau-bas et Merci encore pour cet instant de pur délectation et de bonheur!

===============
BONUS
===============
Le Chameau Bleu - Vacances à Val d'Isère en été - Téléphérique
Et si vous en profitiez pour passer vos prochaines vacances d'été à Val d'Isère ?

Le Chameau Bleu - Mappemonde Voyage à Val d'Isère FranceInformations Pratiques

L'atelier d'Edmond
Le Fornet
73150 VAL D’ISÈRE
Tel : +33 (0)4 79 00 00 82
Mail : RESTAURANT@ATELIER-EDMOND.COM

Prix entre 95€ et 155€ 
les différents menus 
hors boisson.






Facebook     Twitter     Google Plus






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

MARBLE © 2016 | Template by Blogs & Lattes