LATEST BANNER

L'EVASION
SOUS TOUTES SES FORMES
Voyages & Cuisines

DERNIERS ARTICLES DU BLOG

PILSEN-MEXICO à CHICAGO

Le Chameau Bleu - Pilsen



Pilsen fut notre petite découverte lors de notre dernier séjour à ChicagoNous disons « petite » car le vendeur de la librairie dans le quartier qui à notre question naïve sur l’évolution du quartier nous a sarcastiquement répondu que le quartier évoluait depuis 20 ans…. 

Le Chameau Bleu - Pilsen Community Bookshop


D'ailleurs il ne faut absolument pas manquer 
cette librairie du nom de Pilsen Community Bookshop. Librairie qui vend des nouveautés pointues en termes de fictions et d’essais dans différents domaines mais surtout des ouvrages de seconde main… 
Le Chameau Bleu - Pilsen Community Bookshop

Le Chameau Bleu - the Devil in the White City
Nous sommes d'ailleurs repartis avec le livre qui est devenu un classique sur Chicago en quelques années, « the Devil in the White City », mélange de fiction et d’histoire de la ville à l’époque de l’Exposition universelle à Chicago en 1893.

Bon jusqu’à présent nous étions totalement passés à côté de cette partie de Chicago... Erreur presque réparée car il faudra y revenir tant ce quartier regorge de bonnes surprises.

Le Chameau Bleu - Fresque murale

On n’associe pas forcément Chicago à l’émigration mexicaine, on pense plutôt à la Californie (enfin pour notre part).
Pourtant l’histoire de la ville de Chicago s’est enrichie de la présence de l’émigration latino dans les années 1960. Son histoire avec des mouvements politiques est vivace et vous pourrez le voir jusque sur les murs dans le quartier de Pilsen.
A mi-chemin entre l’art, l’engagement politique et le projet communautaire, les fresques, le street art et les créations des artistes du quartier fleurissent çà et là.


⇎ Le street art et les fresques ⇎


En vous baladant dans le quartier, vous allez en prendre plein la vue avec ce mélange de  fresques murales purement artistiques, les œuvres d’artistes engagés tels que Marcos Raya ou les projets communautaires des écoles.

Le Chameau Bleu - Rue de Pilsen

Vous allez également vous retrouver à errer le long de la voie ferrée sur la 18ème rue avec un pan de mur sur lequel ont jeté leur dévolu un bon nombre d’artistes.

Le Chameau Bleu - 18th street Pilsen

Il y a même des usines désaffectées qui sont réinvesties par des agences de communication pointues telles que Gertrude.


Le Chameau Bleu - 18th street Pilsen

Le Chameau Bleu - 18th street Pilsen- Renard


⇎ Le musée d’art mexicain ⇎


Musée peu étendu mais riche car il contient différentes pièces de différentes époques, allant des arts meso américains, à l’artisanat jusqu’à l’art contemporain mexico-américain. Vous ferez une jolie balade à la découverte d’un pan de l’identité mexicaine. Il explore aussi les mouvements politiques qui ont mené à un foisonnement artistique rare. Enfin des expositions temporaires qui peuvent difficilement laisser indifférents…

Le Chameau Bleu - Galeria sin fronteras


Il est gratuit et peut se visiter rapidement, du moins la collection permanente, sinon il vous faudra un peu plus de temps selon les expositions temporaires.
Il y a également des visites guidées gratuites les samedis, en anglais et en espagnol. Le musée propose également des cours d’arts plastiques ainsi que de nombreuses autres activités familiales pour découvrir les arts mexicains. C’est un lieu culturel assez dynamique !

⇎ Les galeries 



Les usines et bâtiments désaffectés de la rue North Halsted sont peu à peu prises d’assaut par les artistes et galeristes. Tous les 2ème vendredi du mois a lieu une soirée de vernissage qui vous donne l’occasion de discuter avec les artistes, d’admirer la vue depuis leur étage et d’acheter une oeuvre tout en dégustant du vin…

Le Chameau Bleu - Cermak

⇎ Les tatouages 


Les réalisations murales de la tatoueuse Kozmo sont une déclaration d’amour à ce quartier aux couleurs chatoyantes.

Nous n’avons pas testé mais pour ceux qui ont envie de repartir avec un souvenir différent de Chicago qu’une casquette des Cubs… (les Cubs :le club mythique de baseball de Chicago qui n’avait pas remporté le championnat de baseball jusqu’à l’année dernière).

⇎ Bamos a comer ? Beber ? 


Don Pedro Carnitas : cet endroit ne ressemble littéralement à rien mais allez-y les yeux fermés. Les deux fois où nous avons poussé sa porte, ce fut à des heures indues, car le street art cela creuse, même lorsque l’on est un simple spectateur…
Donc pour nous ce fut à 14h et 17h. Chaque fois, la serveuse désolée nous annonçait que malheureusement tout était vendu et qu’il ne restait plus que du goat meat et du porc… Mais nous nous sommes régalés! Il faudra vraiment y retourner aux heures de repas avec le service normal! D'ailleurs, demandez bien sûr à être servi avec des tacos.
A l’entrée vous serez accueilli par Pedro (enfin c’est le nom que nous avons donné tout naturellement au boucher de l’entrée) et son couteau à barbaque, prêt à découper un morceau de choix.
Attention pour les vegans, il y a des options mais vous entrez dans l’univers des viandards…


Los Dias de Tamales : de la fusion américano-hispanique… Nous avons passé notre tour… Après les tacos aussi frais et bons de Don Pedro, nous sommes devenus difficiles mais en cas de grosse faim et à des heures tardives vous trouverez votre bonheur.


Le Chameau Bleu - Los Dias de Tamales

Kristoffer’s café & backery : le gâteau au chocolat à ne pas manquer aux 3 "leches" et surtout le chocoflan, à se rouler par terre!
Sucré comme il faut, léger mais bien chocolaté. Le meilleur gâteau au chocolat goûté aux USA. Attention cela ferme à 17h.

La Catrina Cafe : le petit café où vous poser, très accueillant avec des boissons chaudes et froides nombreuses et des petites pâtisseries.


Le Chameau Bleu - La Catrina Cafe


Et surtout le jumping Bean, un autre petit café moins latino que les autres lieux mais qui sert un très bon chai. Ils proposent également un dirty chai (expresso au chai)…mais nous ne l’avons pas goûté : avis aux amateurs!

Le Chameau Bleu - Street Art à Pilsen


Vous tomberez également sur des petites boutiques de créateurs dans le quartier et des boutiques vintages…

⇎ Bonus 


Vous n’en avez pas assez? Prenez sur la rue Ashland en direction du sud, la ligne 9 de bus et descendez à l’intersection avec la 35ème rue.
Il vous faudra ensuite marcher une dizaine de minutes et passer un pont afin d’accéder au centre culturel Bridgeport, ancien entrepôt réaménagé en galerie et atelier d’artistes.
Il y a même un atelier de céramiques, des sculptures installées à l’extérieur avec un centre de cross-fit au rez-de–chaussée 😀

Le Chameau Bleu - centre culturel Bridgeport

Le Chameau Bleu - Jen Jansen
Credits photo : Jen Jansen
Nous avons profité du quartier pour se faire tirer le portrait avec un procédé utilisé durant la guerre de sécession... Le tirage sur plaques d'étain! Art ravivé par l’artiste Jen Jansen, ancienne restauratrice de photos, photographe passionnée, qui peu à peu s’est ré-appropriée cette méthode et qui met au point ses propres produits.
Un instant magique durant lequel vous prenez la pose avec des accessoires pour ceux qui veulent se mettre dans l’ambiance US du 19eme  siècle ou de la prohibition… Attention il faut prendre rendez-vous et cela a un coût…Mais vous repartez avec un beau souvenir, surtout si vous n’êtes que de passage, elle peut vous préparer les plaques pour les jours qui viennent et vous envoyer aussi le résultat numérique ensuite par email.
2 photos à choisir pour $300 selon les formats.

Le Chameau Bleu - Jen Jansen


Dans la même rue, sur le trottoir d’en face, toujours dans un entrepôt, se trouve le ZHOU B center, investi par des artistes d’origine chinoise. Ils exposent leurs propres œuvres, celles d’autres artistes et mettent également des locaux à disposition d’artistes et cela sur 5 étages.

Le Chameau Bleu - PILSEN


===============
BONUS
===============

Envie de découvrir un peu plus 




mappemonde


Informations Pratiques

Station de metro: 
18th street (Pink Line)

Pilsen Community Bookshop
1102 West 18th street
Ouvert tous les jours 
de 11h à 21H 
le dimanche et lundi 
jusqu'à 19h

Street art : un peu partout  😀 
mais en déambulant sur la
18eme street 
vous en verrez sur 
les ruelles adjacentes.

Longer depuis la station de métro 
18th street vers
la 16eme street 
(tout le pan de mur le long 
des voies ferrées)
et bien sûr s’aventurer dans
les rues parallèles 
à la 18eme.

The national Museum of Mexican Art
1852 West 19th Street
Gratuit
Ouvert du mardi au dimanche 
de 10h à 17h

Carnitas Don Pedro
113 West 18th Street
Ouvert tous les jours
de 6h à 18h, 
le samedi jusqu’à 17h 
et 15h le dimanche

2 Tacos à $1,50

Dia De Los Tamales
939 West 18th Street
Ouvert tous les jours
de 11h à 21h, 
et 22h le vendredi et samedi

Kristoffer’s café and bakery
1733 South Halsted Street
(entre la 17eme et 18eme Street)
Fermé le lundi, 
ouvert de 7h30 à 17h, 
de 8h à 16h samedi & le dimanche

La Catrina Café
1011 West 18th Street
Ouvert tous les jours, 
du lundi au jeudi 
de 7h à 19h, 
puis de 8h à 18h 
les autres jours 
de la semaine.

The Jumping Bean
1439 West 18th street
Ouvert tous les jours 
de  6h à 21h et 
de 7h à 19h samedi & dimanche


Bridgeport Art Center
1200 West 35th street
ouvert tous les jours 
de 8h à 18h 
et le dimanche de 8h à midi

Jen Jansen Photo
Son studio est situé dans le  
Bridgeport Art Center.
Contactez-la via l'adresse 
indiquée sur son site web
pour prendre rendez-vous

ZHOU B Center
1029 West 35th street
Ouvert tous les jours 
sauf le dimanche, 
de 10h à 17h

Ces 2 centres sont également 
accessibles depuis la station 
Sox-35th (red line) 
puis il faut prendre un bus 
qui longe toute la 35th street




Vous avez aimé? Alors n'hésitez pas à nous laisser un commentaire et à partager :

Facebook    Twitter    Google Plus






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

MARBLE © 2016 | Template by Blogs & Lattes