LATEST BANNER

L'EVASION
Icone Chameau GaucheSOUS TOUTES SES FORMESIcone Chameau Droit
Voyages & Cuisines

DERNIERS ARTICLES DU BLOG

L'Atelier d'Edmond


Le Chameau Bleu - Tartare de boeuf de l'Atelier d'Edmond Restaurant étoilé Michelin


Le Chameau Bleu - Icone Chameau DroitLe Chameau Bleu - Icone Chameau Gauche

Dernièrement, nous avons eu la chance de pouvoir dîner au restaurant gastronomique doublement étoilé du nom de "L'Atelier d'Edmond" du côté de Val d'Isère.  Belle soirée, chargée de parfums exquis, de gourmandises, de saveurs et de textures très intéressantes. C'est l'aventure gastronomique que nous avions envie  de vous raconter dans cet article. 


Le Chameau Bleu - L'atelier d'Edmond Restaurant Gastronomique étoilé Val d'Isère


Il est parfois compliqué de retranscrire toutes les belles émotions et sensations agréables d'un repas divin comme celui là. Mais nous allons essayer de faire de notre mieux. Mais quelle histoire? quelle partition nous a joué le chef des lieux : Benoît Vidal? 
Contrairement à certains autres chefs étoilés, Benoît Vidal derrière ses fourneaux arrive à bousculer nos palais, à nous transporter. Arrivé à ce niveau d'excellence, certains établissements étoilés proposent encore une cuisine linéaire,  plate sans ce petit supplément d'âme. Même si les cuissons  et les techniques sont maîtrisés presqu'à la perfection, les produits sont d'exception, on ne peut s'empêcher de s'ennuyer parfois dans ces établissements trop conventionnels.
A l'atelier d'Edmond,  ce n'est clairement pas le cas. En tout cas, c'était une cuisine qui a parlé à l'ensemble de notre tablée. 


L'atelier d'Edmond Restaurant Gastronomique étoilé Michelin  Val d'Isère France

La représentation débute donc par un beau chalet à l'ancienne. Les matériaux typiques de ces maisons de montagne avec du bois massif et de la pierre confèrent à ce restaurant une ambiance chaleureuse et cosy.


 Restaurant Gastronomique étoilé Michelin  de Benoit Vidal Val d'Isère France

Entouré de montagnes, on imagine assez bien cet écrin de chaleur et nourritures réconfortantes en plein hiver. Mais cette fois-ci la partition a été jouée en plein été. Les montagnes enneigées ont laissé la place à de belles cascades et des sommets verdoyants. 

Le décor planté, place à la symphonie. Nous avons eu droit à quelques heures d'extase. Cela faisait bien longtemps nous avions pas autant apprécié un repas comme celui là. Ceux qui nous suivent le savent déjà. Nous attendons d'une grande table,  d'un restaurant surtout étoilé, de se faire bousculer gustativement parlant. Que chaque  plat, chaque bouchée nous raconte une histoire, nous transporte et émoustille dans tous les sens nos papilles. Le Chef Benoît Vidal  a largement réussi cette mission. Dans nos vies citadines, nous avons tendance à manger trop vite... Ici naturellement nous ralentissons le rythme, la cadence pour prolonger un peu plus longtemps les sensations de plaisir. Envie d'arrêter le temps pour garder en bouche l'espace d'un instant supplémentaire les saveurs de chaque plat.

Nous avons donc commencé avec un petit concerto d'amuse-bouches. 


Le Chameau Bleu - Amuse bouche de l'Atelier d'Edmond

De droite à gauche
-- Mille feuille de tomate persillé.
-- Polenta fumé.
-- Meringue de foie gras fumé poudre hibiscus betterave.
-- Il nous manque le dernier amuse bouche de la série tellement nous avons eu un gros "kiffe" pour la meringue de foie gras fumé. Une véritable tuerie avec une explosion  en bouche de la meringue croquante pour laisser place à une préparation de foie gras...



Le Chameau Bleu - Pelote de Pomme de terre Atelier d'Edmond Val d'isère

Pelote de pomme - Chénopode - Crémeux à l'oeuf de Aéra.



Le Chénopode est une variété d'épinard sauvage. 

Et puis arriva l'incarnation matérielle du péché de gourmandise :-)


Le Chameau Bleu - Pain Chevallot - Atelier d'Edmond restaurant à Val d'Isère

Un beurre aéré avec sa poudre de jambon, le tout servi avec des petits pains de la maison Chevallot. Petits pains fabriqués par l'un des meilleurs ouvriers de France. Autant vous dire que c'est purement addictif et purement régressif. Le simple fait de se tartiner des petits morceaux de pain avec ce beurre... Nous nous sommes jetés dessus comme des crève la faim... Nous savions qu'il fallait se modérer pour la suite des plats, se restreindre sur ces viles tentations, mais la tentation était trop forte. Désormais vous êtes au courant, nous avons fait notre devoir d'alerte. A vous de voir comment vous voulez gérer cela. 
De notre côté nous avons quand même pas mal cédé à la tentation.. Mais qu'est ce que c'était bon!!! 

Place au mouvement suivant de la symphonie :


Le Chameau Bleu - Tartare de boeuf de l'Atelier d'Edmond - Val d'Isère

Tartare de boeuf dans son os à moelle - Purée ail doux - Oignon rouge - Chénopode.


Après cette série de mise en bouche, (oui! oui! Ce ne sont que des mises en bouche), arrivent alors les pièces maîtresses...

Avant de revenir sur la suite des plats, nous avions envie de faire un focus sur   les personnes qui ont contribué à la réussite de cette soirée. Concernant le service, dans ce genre d'établissement nous ne pouvons pas nous attendre à autre chose qu'un service impeccable, et un personnel très pro. Mais ici, nous avons ressenti un petit plus, avec un personnel chaleureux avec qui il y a eu des échanges, des interactions et des discussions simples et sans chichi. Nous avons senti du plaisir dans cette équipe ce soir-là.  Et cela est rare. Parfois dans des restaurants étoilés, cette recherche de perfection au niveau du service le rend un quelque peu austère et froid. Ici c'est tout le contraire. L'équipe en salle participe activement afin que vous passiez une agréable soirée.


Nous avons envie de tirer notre chapeau avec 2 plats coups de coeur. 2 plats de poisson avec le Fera et le Barbu... Comme nous l'a expliqué le chef, il a à coeur de travailler des produits de la région comme le Féra en les mixant avec d'autres saveurs venues de plus ou moins loin. 

"Dos de barbue cuit sur l’arête, gnocchi de Mona Lisa, Bouillon de soupe de poisson au safran de Maurienne." 

et

"Filet de féra à la peau de pain, frotté au sel de citron, réduction de carottes au gingembre et yuzu"

Bien sûr la cuisson des poissons était parfaite mais les deux recettes ont été addictives. Chaque bouchée  avait un goût de revenez-y.  Une belle jouissance gustative et nous pesons  nos mots.
Chaque croc dans le poisson avec leur sauce envoyait plein de messages au cerveau pour qu'il lâche un maximum d'endorphine, cette hormone du bien être...
En écrivant ces mots, nous salivons à nouveau et nous avons l'impression que certains parfums de ces plats nous reviennent en bouche. 

Parlons donc des sauces...
Les sauces d'accompagnement des poissons étaient tellement bonnes que nous avons saucé et re-saucé et re-re-saucé vidant au passage quelques  corbeilles de pain. Cela nous a été d'ailleurs fatal pour le reste du repas :-).
Oui, nous le savons, cela ne se fait pas dans des établissements de ce standing. Mais une petite honte est si vite passée pour laisser place à la gourmandise.
Monsieur Lui a d'ailleurs fait des infidélités à Mademoiselle Elle le temps d'un sauvage de plat car il est tombé amoureux de la sauce  à base de jus de carotte orange yuzu et gingembre. Il n'avait de yeux que pour cette belle demoiselle goûteuse et sa belle  couleur orange:-) 

Message de Monsieur LUI
"Monsieur Vidal, Si à tout hasard, vous lisez ces lignes je veux bien votre recette pour la réduction de carottes au gingembre et yuzu :-), j'accepterai également toute proposition de travail en tant que commis dans vos cuisines :-)"


Malheureusement, nous vous parlons de 2 plats d'exception et vous ne voyez aucune photo. C'est forcément à ce moment que nos appareils photos se sont mis à dérailler... Loi de Murphy quand tu nous tiens... 
Et puis, cela laisse aussi une part de mystère pour vous donner l'occasion de découvrir ces plats par vous même. Monsieur Benoît Vidal, nous vous tirons notre chapeau bien bas...

Vous l'aurez compris, courez chez l'atelier d'Edmond. C'est une valeur sûre.

Nous vous laissons avec quelques clichés de la suite de notre festin.





Restaurant étoilé de Benoit Vidal - Atelier d'Edmond - Val d'Isère

"Jardin d’écrevisses aux tomates, bouillon infusé à l'aspèrule odorante"



Superbe exercice de déclinaison autour de l'abricot. 

Restaurant gastronomique de B. Vidal - Atelier d'Edmond - Val d'Isère France

"Morceaux choisis d'abricots cuits et crus aux bourgeons de sapins"



Le Chameau Bleu - Mignardises de l'Atelier d'Edmond - Savoie

"Mignardises de fin de repas"



===============
BONUS
===============
Le Chameau Bleu - Restaurant gastronomique étoilé Neige d'été à Paris
D'un restaurant étoilé à un autre, 
Si vous tentiez 
Neige d'été à Paris 




Le Chameau Bleu - Mappemonde Voyage gourmand à Val d'Isère Savoie
Informations Pratiques
L'atelier d'Edmond
Le Fornet
73150 VAL D’ISÈRE
Tel : +33 (0)4 79 00 00 82
Mail : RESTAURANT@ATELIER-EDMOND.COM

Prix entre 95€ et 155€ 
les différents menus 
hors boisson.







Vous avez aimé? Alors n'hésitez pas à nous laisser un commentaire et à partager :

Facebook Twitter Google Plus










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

MARBLE © 2016 | Template by Blogs & Lattes