LATEST BANNER

L'EVASION
Icone Chameau GaucheSOUS TOUTES SES FORMESIcone Chameau Droit
Voyages & Cuisines

DERNIERS ARTICLES DU BLOG

...Khiva la douce...

Le Chameau Bleu - Vieux Danseur à la fete du melon Khiva Ouzbékistan


Le Chameau Bleu - Icone Chameau DroitLe Chameau Bleu - Icone Chameau Gauche


Le Chameau Bleu - Drapeau de l'OuzbékistanNotre voyage en Ouzbékistan nous parait déjà bien loin. Mais nous voulions nous replonger dans ce beau pays de l'Asie Centrale  et surtout vous le faire découvrir.
Nous avions envie de vous parler plus en détail de la ville de Khiva. Ce fut notre première ville visitée en Ouzbékistan et sans doute la plus agréable du périple.

Située quasiment à l'extrême ouest du  pays, Khiva gagne réellement à être connue.  Nous regrettons de ne pas avoir pas y avoir passé plus de temps.
Nous avons posé nos valises dans le quartier de la vielle ville entourée de remparts. Probablement l'un de meilleurs pour profiter à fond de cette ville.

C'est également ici que nous avons trouvé nos petits chameaux bleus...saurez-vous les retrouver dans la vielle ville? :-)


Une photo publiée par Le Chameau Bleu (@lechameaubleu) le
 
¤¤¤¤

==== Fête du melon à Khiva ====


Le Chameau Bleu - La fete du melon - Khiva Ouzbékistan Khiva se trouve dans la région du Khorezm, au carrefour de la route de la soie, au milieu du désert. Autrefois elle était réputée pour ses melons. Elle l'est toujours d'ailleurs. Un festival est organisé chaque année. Plus précisément, c'est le festival du melon et de la pastèque. Nous avons eu la chance de débarquer à Khiva en plein festival!
Une vraie chance, nous avons pu déguster du melon sous toutes ses formes ce jour là, séché, pressé, frais, etc. Il y a une véritable compétition entre différentes communes ou districts sur la qualité des melons. Toutes étaient présentes pour concourir, et se faire remarquer à grand renfort de musique, danseuses et hôtesses.


Le Chameau Bleu - fête du melon et de la pastèque Khiva

Bref une première journée intense qui nous a de suite mis dans le bain.
Cela nous a permis  de côtoyer la population locale. Nous avons aimé la proximité des gens, la facilité d'établir des petits moments d'échanges avec les ouzbeks dès le premier jour. En tant que occidentaux nous étions autant une attraction pour les ouzbeks, qu'ils l'étaient pour nous avec leurs tenues traditionnelles.
Nous avons croisé pas mal de personnes chaleureuses et souriantes. Parfois Ils nous demandaient même de les prendre en photo. Ils prenaient alors la pose, fiers de leur identité.

Outre cette ambiance survoltée de la 1ère journée, nous avons pu apprécier le calme de la ville. Bien que touristique Khiva s’avérera au regard de tout le voyage comme le lieu le plus agréable et serein tout en alliant Madrasa et autres sites culturels. Même les étals de vendeurs restent relativement parsemés et surtout discrets, on ne vous importunera pas. Dernière chose appréciable, même si les guides soulignent que la vieille ville a été refaite, certes à l'identique, ses habitants ont su se l'approprier et se baladent comme les touristes au milieu des Madrasa dans les ruelles et flânent devant les échoppes. Les frontières entre la vieille ville et la nouvelle sont poreuses. D'ailleurs le grand marché du matin est collé à son rempart.
 Marché de Khiva OUzbékistan - Le Chameau Bleu


Nous avons aimé cette ville autant peut être par son coté cocon que du fait que tous les sites touristiques sont concentrées dans une même zone.

¤¤¤¤

==== Le ticket magique ====


Nous préférons vous prévenir :-), dans cette partie nous allons aborder un aspect peu glorieux de notre passage à Khiva. Mais ce fut tellement drôle qu'il fallait le partager.
Il faut savoir qu'il est nécessaire d'acheter un pass à l'entrée de la vielle ville pour pouvoir visiter les différents sites touristiques de Khiva. Le pass comprend un droit d'entrée et un supplément si vous souhaitez prendre des photos. Le prix de ce pass s'élève à 39000 sums par personne pour 2 jours soit entre 9 et 10 dollars.
Lors de notre arrivée à l'hôtel, nous sympathisons avec une australienne. S'en allant le lendemain, elle nous donne généreusement un pass encore valable le jour même. Sur un quiproquo, le lendemain nous rentrons sur un des sites touristiques avec le pass périmé. La gardienne voyant ce petit bout de papier n'a même pas regardé le ticket et nous a laissé entrer.
Du coup nous avons réitéré l’expérience toute la journée sur les différents sites. Et figurez-vous que nous sommes rentrés partout.
Donc si vous voulez faire quelques économies, procurez vous ce fameux ticket magique :-)
   
¤¤¤¤

==== Hébergement ====


Comme nous l'avions précisé dans un précédent post, nous avons été pas mal déçus par le contenu des guides touristiques. Mais il est vrai que l'offre d'hébergement n'est pas tant développée que ça du côté de Khiva. 
Comme nous avions plus d'une dizaine d'heures de voyage dans les pattes depuis Paris, nous avions jugé préférable de choisir une des guest houses proposées par un des guides.
Finalement, nous n'avons pas été "trop" déçus. Nous avons posé nos bagages à l’hôtel Mirzoboshi 2(Annexe) Bed and Breakfast. Nous disons pas trop mal car les chambres sont propres, de taille correcte ; une literie moyenne et un décor assez vague. Mais ce BnB possède quand même un peu de cachet avec sa bâtisse traditionnelle au milieu de la vieille ville.

Le Chameau Bleu - Le petit Déjeuner au Mirzaboshi Khiva OUzbékistan 



Le petit déjeuner quant à lui est plutôt bon et copieux. 









N'hésitez pas à demander une ristourne. L’hôtel nous réclamait 35$ la nuit, nous avons réussi à la négocier assez facilement à 30$. C'est toujours cela de pris :-)


Adresse de l'hotel : Annexe du Mirzoboshi :
tel : 375 91 88 
adresse : Toshpolatov 24 
email : mirzaboshi@inbox.ru

¤¤¤¤

===== Restauration =====


Si vous passez dans le coin il faut absolument goûter au Chivitaché. Un plat de pâtes à l'aneth qu'on ne retrouve nul part ailleurs en Ouzbékistan. Un régal! Épices douces, un peu de viande de bœuf, une bonne louchée de sauce tomate et un vrai goût d'aneth!
Vous pouvez d'ailleurs en manger au restaurant du Bed and Breakfast de Mirzaboshi.

Le Chameau Bleu - Chivitaché à Khiva Spécialité locale OUzbékistan
Chivitaché : Plat de pâtes à l'aneth

¤¤¤¤

==== Transport ====


A Khiva même, le plus simple est de faire tout à pied. La majorité des sites touristiques se trouve dans le Itchan Kala c'est à dire la vieille ville.
Nous avons aimé déambuler dans le dédale des ruelles de la vielle ville. Mais de nuit pensez à vous munir d'une lampe torche ou une frontale car les ruelles de la vieille ville ne sont guère éclairées.

Pour vous rendre à Khiva plusieurs possibilités.

Un avion atterrit à Urgentch puis il faudra prendre un taxi ou bus vers Khiva.

Des taxis collectifs relient en 6h Khiva et Boukhara à travers le désert. Nous avons payé 20$ auprès de l'office de tourisme. Mais avec le recul, nous pensons que nous avons payé bien trop cher ce trajet. Tentez donc de négocier directement avec des chauffeurs de taxi. 

statue de tamerlan Le chameau Bleu Khiva
Sous l'oeil de Tamerlan...


¤¤¤¤ 

==== Si vous ne faites que passer ====

  
Restez dans la vieille ville,  délimitées par des remparts, sur lesquels vous pouvez vous balader mais pas faire le tour de la cité.


Le Chameau Bleu - Le MArché Dékon à Khiva Asie Centrale


Commencez votre journée au marché Dekon qui se tient contre les remparts à côté de la porte Est. Puis continuez votre balade en passant cette fameuse porte. Vous aurez alors le choix entre la visite du harem, un peu plus loin  sur votre droite. 






Le Chameau Bleu - Mosquée Juma à Khiva Ouzbékistan 

Sinon en longeant les stands dans la vieille ville vous arriverez à la mosquée Juma aux 218 piliers.
L'heure du déjeuner arrivant vous pourrez manger un plat de laghman à la Chaïkhana Farruh, havre de paix à la cuisine délicieuse.


Le Chameau Bleu - Minaret Kalta Minor Khiva Asie Centrale






Dans la même rue vous pourrez admirer le minaret Kalta Minor inachevé, aux faïences bleues, et emblème de Khiva sur les cartes postales.










La rue à droite du minaret vous emmène sur la place où se trouve la Koukhna Ark, résidence des seigneurs de Khiva, et en face se dresse la madrasa Mohammed Rakhim khan.
Vous aurez l'embarras du choix entre les  madrasas, mausolées et autres musées dans la vieille ville.


Le Chameau Bleu - Khiva - Ouzbékistan
En prenant des photos dans ces lieux vous remarquerez ce drôle d'effet d'optique lorsque des femmes se trouveront sur vos clichés...celles-ci passées la quarantaine, pour la plupart, portent des robes aux couleurs chamarrées avec un foulard assorti. Curieusement le motif de leur robe rappelle les faïences émaillées des bâtiments...de vraies tenues de camouflage ! :)
Outre les remparts, certains minarets offrent une vue à 360° autour de la cité. Nous vous conseillons celui Islam Khodja, la montée est sportive mais la vue en vaut le coup. 



 
Après ces petites émotions, visite du musée des arts appliqués qui se trouve à ses pieds ou déguster un jus de pastèque au restaurant adjacent.

Pour la soirée, petit coup de cœur pour le Khorezm Art Restaurant (juste à droite de la porte Est en entrant, à côté du harem) face au coucher de soleil et aux illuminations de la madrasa Kutlimurodinok.



¤¤¤¤

==== Si nous repassions dans le coin...====


Malgré cette belle étape à Khiva, nous avons également quelques regrets.

Nous avions envie de pousser encore un peu plus loin vers le nord ouest et visiter la mer d'Aral. Mais c'était loin, très loin. Nous avions également peur de tomber sur une attraction attrape-touriste. Du coup, nous avons renoncé à cette destination en faveur d'autres choses. 
Mais les retours des autres voyageurs sur la mer d'Aral ont été plutôt positifs. Nous aurions du probablement pousser le chemin jusqu'à cet endroit. Cela sera pour une prochaine fois.

De la même manière, nous avons pas voulu, à tort, faire la visite des citadelles du désert en périphérie de Khiva. Nous avons eu également des retours positifs de voyageurs. C'est également un petit regret de ce coté là.


Vous l'aurez compris, nous avons eu un vrai coup de cœur pour cette destination. Nous ne pouvons que vous conseiller cette destination.
N'hésitez pas à prendre contact avec nous si vous souhaitez d'autres renseignements.
¤¤¤¤

Tash Khawli  le Chameau Bleu Voyage Khiva Ouzbékistan
détail d'un plafond au Palais de Pierre, Tash Khawli


Le Chameau Bleu - Itchan Kala de nuit - Séjour à Khiva OUzbékistan


============
BONUS
============
Le Chameau Bleu - 10 choses à savoir sur l'Ouzbékistan


Vous souhaitez plus d'informations sur l'Ouzbékistan ?




Le Chameau Bleu - Mappemonde Séjour à Khiva Ouzbékistan Informations Pratiques
1. Penser à prendre une lampe torche pour vos déplacements de nuit dans la vieille ville.

2. Nous n'avons été déçus par aucun restaurant mais s'il y en a un à choisir cela sera le Farruh, qui se trouve en face de la mosquée Juma, aux 218 colonnes. Les meilleurs Laghman du voyage!

3. Il vous en coûtera 1$ pour gravir le minaret Islam Khodja

Vous avez aimé? Alors n'hésitez pas à nous laisser un commentaire et à partager :

Facebook Twitter Google Plus






4 commentaires:

  1. Bonjour,

    votre article est super ! Nous partons en Ouzbékistan trois semaines avec mon épouse fin juillet, vos conseils vont nous être très précieux ! Petite question : je lis que beaucoup de voyageurs ont choisi de prendre une agence de voyage locale, qu'en pensez-vous, est-ce bien nécessaire, vous avez voyager j'imagine sans ? Nous avons l'habitude de voyager en routard et de prendre le temps sur place pour découvrir les chose par nous même mais là j'ai un doute.. Merci pour vos conseils ;-), cordialement, Raouf

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Raouf! Vous allez vous régaler, il fera sans doute un peu chaud mais nous on y a survécu :)
      Nous avons voyagé sans agence de voyage locale et cela n'a posé aucun problème. Si vous êtes habitués à vous balader ainsi, n'ayez pas peur, cela se passera bien. Nous allons d'ailleurs bientôt publier un billet sur 2 excursions que nous avons faites en Ouzbékistan dans la campagne. Ce sont des lieux qui ne sont pas cités dans les guides, preuve que l'on peut arriver à acheter des billets de train ou sauter dans des minibus pour des destinations inattendues, paumées, et voyager sans encombre, en Ouzbékistan :)

      Supprimer
  2. Bonjour,
    J'ai lu avec intérêt votre texte et regardé les photos. Nous partons 6 septembre prochain. Faute d'avoir écrit et publié vote billet, Pourriez-vous préciser les endroits de campagne qui méritent d'être connus.
    Bien cordialement.
    JC&CS

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      désolée pour la réponse tardive mais ouf juste à temps!Concernant les coins de campagne si vous parlez de ceux où nous ne nous sommes pas rendu, nous avons croisé beaucoup de voyageurs ravis de leur excursion aux citadelles du désert et à la mer d'Aral, qui sont possible à partir de Khiva (enfin pour la mer d'Aral compter plusieurs jours...et se préparer car il y a peu d'infrastructures.)
      Pour les coins de campagne où nous nous sommes rendu un peu par hasard, selon le temps dont vous disposez ce n'est peut être pas un choix à faire mais pour notre part nous avons eu d'heureuses surprises.
      Depuis Boukhara nous avons pris un train de nuit pour Boysun (après 2h de palabre à la gare pour les convaincre que oui nous voulions vraiment y aller) et arrivés là-bas c'était un peu lunaire car ce n'était pas l'endroit où nous pensions aller au final :)....mais c'était vraiment hors des sentiers battus, nous sommes même allés dans une sorte de sanatorium au fond de la pampa...et la route était vraiment belle...mais bon c'était une expédition un peu spéciale...à vous de voir (pour info vous avez quelques photos sur cet article:http://www.lechameaubleu.com/2015/09/louzbekistan-en-images.html)
      Attention achetez bien votre ticket retour pour éviter d'être bloqué selon l'affluence car sur les lieux un seul hotel est proposé, peu reluisant et hors de prix...pour notre part nous n'avons passé qu'un seul jour sur place.
      Autre info, c'est à côté de la frontière de l'Afghanistan...donc vérifiez la situation actuelle quand vous serez à Boukhara. (et attention ce train mène au Tadjikistan pour lequel il faut un visa...donc faites vous connaitre d'un contrôleur juste au cas où vous ayez le sommeil lourd...;)

      L'autre coin de campagne que nous avons fait ce sont les montagnes près de Tashkent, là cela peut être un day trip, comme on a fait pour Chingam, par contre on a laissé tomber le bus car on ne le trouvait pas. Dans le coin où sont censés être les bus pour cette zone, il y a plein de chauffeurs qui proposent leurs services. Pour notre part, on a marchandé avec des russes qui y allaient et nous ont lâchés dans un coin avant le village. On a crapahuté dans les montagnes avec notre pique nique....par contre le retour a été plus chaotique mais plus sympa....le seul chauffeur dans le coin proposait un prix assez choquant. Nous avons refusé et ensuite on a un peu regretté...aucune voiture ne passait...mais coup de bol, un couple d'ouzbeks déjantés faisaient une pause dans le troquet du coin, ils nous ont ramené à bon port à un rythme d'enfer au son de musique traditionnelle remixée et avec de la bière fraiche qui coulait à flot....sans doute un de nos meilleurs souvenirs :)
      Donc oui l'auto stop est possible mais faites attention quand même selon les zones...

      En vous en parlant, cela nous donne vraiment envie de nous relancer sur un billet sur ces petits coins de campagne nous allons dire "insolites" car vraiment pas touristiques mais où auxquels nous pensons avec un large sourire tellement ces expéditions se sont révélées tour à tour incongrues, surprenantes et surtout joyeuses :)

      N'hésitez pas si vous avez d'autres questions avant votre départ la semaine prochaine, cette fois ci nous sommes rentrés pour de bon et prêts à vous répondre! :)

      Supprimer

MARBLE © 2016 | Template by Blogs & Lattes