LATEST BANNER

L'EVASION
SOUS TOUTES SES FORMES
Voyages & Cuisines

DERNIERS ARTICLES DU BLOG

...Maki Bulgogi...

 ...ou la rencontre gagnante d'un Maki japonais et d'un Bulgogi coréen...


Le Chameau Bleu - Maki Bulgogi




Il y a quelques mois,  une invitation de "Mademoiselle Elle" m'a permis de découvrir un super restaurant de makis à savoir le Blueberry Maki Bar. Restaurant que nous vous recommandons chaudement d'ailleurs. Nous en reparlerons dans un prochain post. La particularité de ce restaurant est de faire de la création culinaire autour du traditionnel maki.

Surfant sur cette initiative, nous avions également envie de notre côté de dépoussiérer l'image un peu conformiste du traditionnel maki japonais. Voici donc notre
réinterprétation du maki en fusionnant 2 recettes emblématiques de 2 pays à savoir la Corée et le Japon. 
Même si, par le passé, les relations de ces deux contrées étaient tumultueuses, l'association aujourd'hui des 2 pays au travers d'une recette fonctionne à merveille. A vous de nous dire ce que vous en pensez !!!


Pour le plat d'aujourd'hui, il vous faut d'abord réaliser la recette du Bulgogi.
Pour connaître la recette de ce plat il vous suffit de revoir notre post à ce sujet. 
C'est par là : Recette du bulgogi 


N'avez vous jamais été confronté au fait de ne pas pouvoir finir un reste de plat. Un reste qui en plus ne pourra pas vous faire un repas entier. Et bien avec le maki Bulgogi vous allez résoudre ce problème. :-)
Faites vous un Bulgogi pour un repas. Avec les restes, vous pourrez faire des makis.

Ingrédients pour une dizaine de gros maki - bulgogi

100 à 150gr de riz japonais 
Du sésame dorée
Une dizaine de tiges de coriandre
Préparation à sushi (sauce vinaigrée)
Wasabi 
Feuilles d'algue Nori  
Un demi concombre
Un quart de poivron 

Confection du riz
Rincer abondamment le riz jusqu'à que l'eau de rinçage soit claire et limpide.

Cuire dans un autocuiseur le riz japonais. 
Pour cela il faut incorporer une dose de riz et la même quantité d'eau.

Alternative
Si vous n'avez pas d'autocuiseur, il vous suffit de cuire le riz dans un grand volume d'eau dans une casserole.
A ébullition, baisser un peu et cuire pendant 4 ou 5 minutes. Le riz doit commencer à être tendre sous la dent.
Égoutter grossièrement et à feu très doux couvrir et laisser finir la cuisson.
Le riz au fond de la casserole va croûter dans l'ensemble vous aurez le même rendu qu'un autocuiseur. 


Préparation des différents éléments

 
Pour cette recette, nous avons été en mode fainéant. Au lieu de faire nous-même la sauce vinaigrée des sushis nous avons opté pour une préparation toute faite. Une fois le riz cuit, il vous suffira de mélanger le riz avec cette préparation.



Une fois le riz cuit, laissez-le tiédir tranquillement.

Découper le concombre et le poivron en fins tronçons de 7 ou 8 cm de longueur et de 0,5 à 1 cm d'épaisseur.

Confection du maki
N'ayant pas de kit à sushi, nous vous proposons une méthode qui marche tout aussi bien.

Le Chameau Bleu - Tapis de riz sur un film étirableÉtaler sur un plan de travail du film alimentaire.
Étaler en fine couche le riz avec le dos d'une cuillère qui sera au préalable trempée dans de l'eau. Cela évitera au riz de coller à la cuillère.


Le Chameau Bleu - Tapis de riz avec une feuille d'algue nori 

Badigeonner le riz d'un peu de wasabi.
Déposer la feuille d'algue par dessus.





Déposer par-dessus une série de tige de concombre. Rajouter le Bulgogi.
Faire la même chose avec le poivron en les alignant tout le long du maki.
Parsemer par dessus des tiges de coriandre ciselées.

Le Chameau Bleu - Confection du maki bulgogi


C'est là que commence la tâche la plus ardue.
Saisir le bord du film étirable  avec les deux mains.
Commencer à rouler le maki sur lui même.
Essayer de tasser doucement une fois qu'un tour complet  à été fait. Commencer à décoller le film étirable pour éviter de l'enrouler dans le maki. Ça ferait tache :-)
C'est un coup de main à prendre.

Une fois le maki formé, roulez-le dans une assiette remplie de sésame doré. 
Couper ce tube de riz en en morceaux régulier pour former vos makis.

Il ne vous reste plus qu'à déguster le tout en trempant ces Makis Bulgogi dans une petite sauce de soja légère.
Bonne dégustation!

Le Chameau bleu - Maki Bulgogi




N'hésitez pas à nous soutenir en likant notre page Facebook :



Vous avez aimé? Alors n'hésitez pas à nous laisser un commentaire et à partager :

Facebook Twitter Google Plus






1 commentaire:

  1. Hummm, je vais tester, car cela m'a l'air bien appétissant...
    Je découvre votre site, super sympa, bonne continuation
    Bozu

    RépondreSupprimer

MARBLE © 2016 | Template by Blogs & Lattes