LATEST BANNER

L'EVASION
SOUS TOUTES SES FORMES
Voyages & Cuisines

DERNIERS ARTICLES DU BLOG

...L'heure du Thé...


Cette théière pékinoise n’est pas pour les puristes, elle n’est pas en terre de Yixing et ses proportions  vont probablement à l’encontre des traités sur le thé. C’est une théière de mécréant. Un peu comme la Mad tea-Party chez Alice avec le Chapelier Fou.

Mais pourtant elle vient bien de Pékin, d’un marché plus exactement où son vert pomme brillait au milieu des autres modèles. Dans ce marché en plein air tout est organisé par grandes familles qui pourraient rappeler nos confréries au moyen-âge ou le compagnonnage. Il y a les pinceaux,  le bois, les tissus, le jade, avec des petites sections dont les théières. Elle jurait légèrement  au milieu des autres rangées de théières aux tons plus bruns. Un véritable appel !

Pour s’éveiller l’esprit, aiguiser ses sens, s’enivrer seul ou avec ses amis....... Ses tasses ont les dimensions parfaites – et requises - pour savourer le thé et ne pas le boire comme un soda. En l’occurrence 4 personnes pourront s’enivrer dans les tasses qui l'accompagnent, mais rien ne vous empêche d’en servir dans d’autres récipients, c’est un moment de partage .


Théiere pékinoise


S’il fallait choisir un thé, je crois que les thés  « bleu-vert » (ou Wu Long) me sembleraient indiqués, pour rester dans la couleur du Sud de la Chine (Fujian, Guangdong et Taiwan).


Comme ce service à thé peu orthodoxe, le thé Wu Long est à mi-chemin entre les thés verts et noirs, contrairement au thé vert il a subi une fermentation mais qui n’est pas menée à son terme comme pour les thés noirs. 

Théiere pékinoise et ses tasses

A lire et relire en dégustant une tasse de thé

Le CHA JING ou classique du thé, de Lu Yu, un traité court qui fait prendre conscience de l'exigence de cet art pour les spécialistes. Une curiosité poétique. 

Le Livre du Thé, Okakura Kakuzô le rédigea au début du 20ème siècle pour transmettre l’esprit ou la voie du thé afin de créer un pont entre l’Orient et l’occident. Il y a de l’histoire, de la poésie et même des leçons de savoir-vivre !

Thé et Tao, l'art chinois du thé, John Blofeld, le thé à travers l'histoire, la céramique, la littérature, sa culture...bref sous toute ses formes, pour tous les goûts.  

Le maître de thé, de Yasushi Inoué, fiction basée sur des faits réels. Oui le thé n’est pas réservé qu’aux dames respectables qui le boivent au tea time. Il peut se retrouver au cœur d’intrigues sur fond de règlement d’honneur par le seppuku.

Où acheter de quoi infuser

Si vous manquez de thé et souhaitez vraiment acheter du thé bleu-vert, vous pouvez aller à « La Maison des Trois Thés », dont le maître de thé est une femme. Cette maison taïwanaise réputée est connue pour son exigence et propose une grande variété de thés.

1, rue Saint Médard
75005 Paris
Du mardi au dimanche, 11h-19h30
Tel: 01 43 36 93 84
http://www.maisondestroisthes.com

Adresse plus confidentielle, le nid du Phoenix avec une sélection intéressante pour varier les goûts, mais vous y trouverez également du thé bleu-vert.

Ile St Louis
33, quai de Bourbon
75004 Paris
Tel : 01  43 26 00 35
http://www.lenidduphoenix.com

Vous avez aimé ? Alors n'hésitez pas à partager :

Facebook Twitter Google Plus





1 commentaire:

  1. Fabuleux, moi aussi, j'aurai craqué, elle est touchante ! Merci
    Bozu

    RépondreSupprimer

MARBLE © 2016 | Template by Blogs & Lattes